Que faire en cas d’usurpation d’identité ?

L’usurpation d’identité est un problème de plus en plus fréquent, notamment à cause des réseaux sociaux et de l’utilisation qui en est faite. En effet, les informations que les utilisateurs des réseaux sociaux diffusent peuvent bien souvent permettre aux usurpateurs de pirater une boite mail ou encore des comptes de réseaux sociaux. Pensez également à vos poubelles où peuvent être récupérés des documents officiels avec votre signature !

Comment éviter de se faire usurper son identité ?

Pour éviter de vous faire voler votre identité, plusieurs précautions doivent être prises. Tout d’abord, soyez très vigilant quant aux informations que vous révélez via les supports numériques :

  • — Ne diffusez jamais vos documents d’identité et faites attention aux informations que vous diffusez sur les réseaux sociaux. Par exemple, si la question secrète de votre boite mail qui permet de récupérer votre mot de passe est : “Comment s’appelle mon chien” et que vous postez chaque jour des photos de votre compagnons à quatre pattes avec comme légende “Kiki en train de dormir” ou “Kiki qui mange”, il sera très facile de pirater vos comptes.
  • — Pensez également à changer régulièrement vos mots de passe, et surtout à ne pas utiliser les mêmes pour tous vos comptes !
  • — Ne vous risquez pas à répondre à ce que l’on appelle le “phishing”. Ce sont des mails frauduleux qui ont pour but de récupérer des informations confidentielles à votre sujet en se faisant passer pour votre banque, un ami ou encore un service de livraison.
  • — Installez un antivirus, cela peut sembler évident, pourtant il est fréquent que les usurpations d’identité soient dues à ce manque de vigilance.

Concernant vos documents papiers, soyez également très attentif ! Si vous jetez des documents comme des factures, déchirez les méticuleusement afin qu’aucune information ne puisse être récupérée, telles que votre nom, vos informations de comptes bancaires…

Que faire si je suis victime d’usurpation d’identité ?

Si vous vous apercevez que votre identité est usurpée, il faut porter plainte immédiatement à la police locale ou à la police fédérale afin d’arrêter l’usurpateur avant qu’il n’utilise votre identité à des fins frauduleuses.

L’usurpation d’identité est punie par les articles 227 et 231 du code pénal. Ainsi, que le nom utilisé soit fictif ou non et que l’usurpateur ait la volonté de nuire ou pas, il sera sanctionné pour ce fait d’une peine de 8 jours à 6 mois d’emprisonnement et de 25 à 300€ d’amende.

Votre avocat pourra également vous assister pour obtenir des dommages et intérêts si cette usurpation d’identité a été préjudiciable pour vous.

A savoir : dès 2019, les cartes d’identité biométriques devraient être mises en circulation. Il sera alors possible d’utiliser un système de reconnaissance faciale afin de réduire encore le nombre de fraudes.

Si vous êtes victime d’usurpation d’identité, adressez vous directement à l’un de nos avocats intervenant en droit pénal et qui pourra vous assister pour les démarches urgentes et pour vous défendre et obtenir la réparation du préjudice dans le cas d’usurpation d’identité.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
my-lawyer.be

Articles rècents

Les conditions légales du mariage en Belgique

Vous avez prévu de vous marier, ça y est ! Vous allez choisir une robe ou un costume, trouver une…

Il y a 3 jours

Le droit à l’euthanasie en Belgique

L’euthanasie a été dépénalisé en Belgique le 28 mai 2002. Soumise à des conditions strictes, les médecins et le personnel…

Il y a 3 semaines

Les compétences du juge de paix

Le juge de paix est le juge le plus proche des citoyens. Il y en a 187 répartis dans les…

Il y a 4 semaines

Est-ce possible de changer d’avocat ?

Il est tout à fait possible de changer d’avocat au cours d’une procédure juridique. Vous avez une condition principale à…

Il y a 4 semaines

Séparation et divorce : quelles sont les premières démarches à entreprendre ?

Particulièrement difficile émotionnellement, la séparation d’un couple doit pourtant être un moment bien réfléchi. En effet, il est important de…

Il y a 3 mois

Trouver un avocat gratuit en Belgique, c’est possible ?

Le système juridique belge prévoir un premier niveau d’aide juridique appelé “premier conseil” pour aider les personnes à la recherche…

Il y a 9 mois

500 justiciables choisissent my-lawyer.be chaque jour

Avec my-lawyer.be, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+200 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en Belgique pour l’ensemble des domaines de droit

15 000 visiteurs mensuels

Plus de 500 personnes consultent my-lawyer.be chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat